Le manuel pour pratiquer:

Mon expérience avec la lampe Lucia

Connaissez vous Lucia? Ce sont 2 scientifiques autrichiens qui ont été bien inspirée pour avoir créé cette lumière qui passe par la rétine, harmonise les deux hémisphères et stimule la glande pinéale. Les effets sont psychédéliques. A ma connaissance, il y'a 2 endroits en France pour en profiter: le zome bien être à moncaut, et un centre à Nice.
Je remercie Marc auteur du livre 0,001 % : L'expérience de la Réalité pour son courage à arpenter les villes de France et faire découvrir ce procédé, permettant ainsi à un plus grand nombre de personne de bénéficier de cette technologie. Je vous invite à en connaître d'avantage via le site spiritual emergences.

L'expérience que je vais tenter de partager est intime, je survolerais donc les détails en rapport avec le psychisme dont vous n'aurez qu'un bref aperçu par écrit.
marc auburn spiritual emergencesCe Dimanche 10 janvier 2016 à Bordeaux, nous sommes passés par groupe de 3, commençant par un petit questionnaire, puis nous nous sommes  allongés sur le sol sous la lampe Lucia, casque sur les oreilles, le sommet de notre tête jusqu'au yeux étaient irradiés. Il y'a eu une phase de test d'environ 10 minutes permettant à Marc de sonder notre sensibilité pour adapter une séance d'une quarantaine de minutes en fonction de nos profils(le temps de séance que j'ai écris est seulement indicatif d'une idée logique que je m'en suis fait, car je n'ai pas pensé à demander) .
L'entrée en transe est direct et caractérisée par des mouvement oculaires rapides derrière les paupières (de type REM - Rapid Eyes Movements). Cet état vécu par exemple lors d'une séance hypnose et encore plus quotidiennement, lors de la phase de rêve durant le sommeil, peut décontenancer "l'expérienceur". En effet, la lucidité est tel, que le mental doit intégrer cette découverte durant un temps variable en fonction de chacun.
https://journalglisseur.blogspot.fr/2016/01/mon-experience-avec-la-lampe-lucia.html
Une sorte de calibrage du cerveau se met donc en route, le corps physique lui, est automatiquement relaxé et la respiration de plus en plus profonde, sans aucun effort.
Les visions sont immédiates et parfaitement claires. Dans un premier temps, ma vue intérieure en Haute Définition était beaucoup plus large, avoisinant surement les 180°.
J'ai percu l'espace et ses étoiles en suivant une forme triangulaire sans base et lumineuse sur un côté qui sera la seule forme géométrique basique de la séance.
état pyschédélique marc auburn luciaUne palette de couleur incroyable se mélait à des formes géométriques d'une complexité merveilleuse. Les mandalas du Bouddhisme est une pâle tentative de reproduction des "éveillés" avec les moyens du bord qui sont terrestres. En constant mouvement, les formes s'unifiaient, changeaient et offraient toujours plus de perspective et d'immensité. Des tunnels apparaissaient par moment comme la possibilité de se guider par un tourbillon. Ce "plan" sera ma base dans lequel je suis retourné à chaque fin d'étapes de perceptions.
Encore en étroit contact avec le physique, je sentais mon corps gonfler à l'image d'un bonhomme "michelin" se dilatant. Je pouvais sortir partiellement des membres de mon corps énergétique. En toute sérénité, l'observation de l'intérieur des tourbillons et leur attraction me permettaient de vivre des sensations opposées tant de chute que d'ascension. C'était une période d'intégration des perceptions purement énergétiques où je me suis vu par exemple entraîné à faire le poirier sur la tête, et observer la pièce dans laquelle on était ainsi que mon corps physique. Un moment de récréation comme sur des montagnes russes, me laissant porté et secoué comme aussi, une poupée de chiffon.
Je me suis demandé mentalement, comment avait été fabriqué cette lampe lucia qui est tout simplement révolutionnaire, pour me retrouver pendant quelques instants baigné de lumière blanche face à 2 êtres humanoïdes sombres, à tête d'ampoule, et de taille moyenne. J'avais pour ce coup quelques difficultés à obtenir des précisions.
Puis, une sorte de petite pluie jaune, orangée envahissait mon champs de vision progressivement pour être appelé ensuite par un acolyte de vies passées. La nostalgie de cet être comme les rappels d'une vie loingtaine m'a submergée...
Bref, ..., j'ai eu l'impression que la séance à duré plusieurs heures comme un ami qui m'a accompagné et qui a sensiblement eu le même vécu. Peut être que la richesse de la séance conjuguée à une parfaite lucidité (qui n'est pas du tout une habitude chez moi) provoque un allongement du temps?
La séance Lucia terminée, lumière de l'appareil éteinte. Nous étions encore tous les 3 dans nos expériences. J'ai remarqué qu'un truc clochait car je sentais des frétillements sur mon corps énergétiques, des petites chaleurs qui provoquaient un effet ondulatoire comme ce qu'on peut voir sur un oscilloscope. Peut être était ce, l'attention et l'impatience des personnes du groupe suivant qui nous observaient? Je me suis donc redressé physiquement pour me rendre compte qu'effectivement la séance était bien terminée.
https://journalglisseur.blogspot.fr
Une larme avait coulée le long de mon visage le plus proche du mur de la pièce et avait séchée. Ma virilité n'a pas été atteinte! Heureusement, personne n'a pu la voir.
Nous avons continué avec un retour d'expérience via un questionnaire et un moment de partage respectueux de chacun.
Cette lumière est extraordinaire et permet un bond complétement dingue dans les voyages de la conscience. Je souhaite de tout cœur la vulgarisation progressive de cette technologie.
Merci aux créateurs de Lucia, merci aux créateurs de spiritual emergences, merci aux participants que j'ai pu rencontrer durant cette séance et qui étaient adorables, merci à la vie quoi!
Lien du podcast à télécharger